Barre de massage au monoï

Quel fana de produit de beauté maison n’a jamais craqué dans un magasin de cosmétiques naturels pour ces jolies barres de massage ? Alors après avoir trainé sur internet pour confronter les différentes recettes, j’ai décidé de démarrer simplement avec la recette de base pour barre de massage proposé sur le site calybeauty. Je l’ai adaptée  pour de jeunes mariés en partance pour un voyage de noces, qui sent bon le soleil et le sable chaud.

Barre de massage monoi

Ingrédients (pour 2 petites barres):

  • 11.7g de beurre de karité
  • 30g de cire d’abeille
  • 50g d’huile de monoï
  • 1g de vitamine E

Faites fondre au bain-marie le beurre de karité, la cire d’abeille et l’huile de monoï.
Une fois le mélange liquide, ajoutez la vitamine E hors du feu et mélangez vigoureusement.
Coulez rapidement dans des moules et laisser durcir.

Astuce : une fois coulés, ne déplacez pas les moules au risque de créer des fissures dans la prise, comme c’est le cas sur la photo de mon premier essai ci-dessus.

Utilisation : laissez fondre sur la peau et masser pour faire pénétrer.

J’aime : l’odeur ! Cette odeur exotique me donne envie de partir en vacances… Enfile ton pagne et ton maillot en noix de coco, direction les tropiques !

Publicités

9 réflexions sur “Barre de massage au monoï

  1. J’avoue, l’odeur exotique de cette barre de massage est envoûtante, parfaite pour notre voyage de noces à Tahiti 🙂
    Et la texture huileuse est tout à fait adaptée à la peau malmenée par le soleil la journée.
    Petit conseil si vous souhaitez emporter cette barre de massage sous le soleil, placez-là dans une petite boîte hermétique car elle fond assez vite avec la chaleur.

    • C’est vrai, il faudrait une petite boite hermétique et surtout isotherme, sinon ce n’est plus une barre de massage mais une huile de massage;-). Sous nos latitudes, ça va, quoi qu’avec la canicule faut voir! Mais sous les tropiques mieux vaut là conserver au frigo. En tout cas, je suis ravie que tu t’en sois servie. bise

  2. Je viens de réaliser la barre de massage… Petite question, elle se conserve combien de temps ? C’est pour offrir en fait….

    • Bonjour Karine,

      Vu la composition, je dirais que ça peut se conserver au moins 6 mois (et même 1 an). Il n’y a pas d’eau (donc pas de risque de moisissures), seule l’huile peut rancir. Et alors, qu’as-tu pensé de la recette ?

      • Merci pour l’info !!! En fait tes recettes sont super bien expliquées, et comme je débute, c’est genial pour moi. D’ailleurs jattends avec impatience ma dernière commande, moi aussi je veux faire des savons qui sentent bons comme les tiens 😃. Et la je prépare un colis pour une amie qui va bientôt accoucher, alors ce sera le cadeau idéal pour une jeune maman (qui aura à peine le temps de prendre soin d’elle les premiers temps avec bébé)
        Bon je vais arrêter de faire ma groupie de base 😉
        Continue comme ça, j’adore ton blog !!!!!!

      • Rohlala… merci Karine pour ton message et aussi pour tes encouragements! Ça me fait très plaisir, et savoir que mes recettes peuvent servir ça m’encourage à publier de nouveaux contenus! Ça tombe vraiment bien, j’ai quelques recettes de savon en réserve ! Mais – il faut que quelqu’un te prévienne quand même – si tu commences à faire des savons tu vas vite devenir accro. Pour ton amie, tu peux tenter aussi le liniment oléo calcaire, c’est très simple et c’est parfait pour la nouvelle maman et son bébé. Les cadeaux DIY, y a rien de mieux!

      • Ça y est !!! J’ai recu mon colis hier…… Et j’ai deja presque tout utilisé 😭…. Mais je suis fière de ce que j’ai fait 😄.
        Petite question, quand un savon « recrache » de l’huile, je fais quoi ? Ça va se calmer après le séchage ? Bon sinon je le garderai pour moi…
        Et pour mon amie j’ai deja pleins de pistes… C’est un feu d’artifice dans ma tête !!!!!
        Et j’avoue ca me plait, et Ca change du tricot (ben c’est tout moi, faut toujours que j’ai les mains occupées en fait !!)

      • Décidément, tu t’y es mise à fond ;-). Ton savon suinte donc ? Si tu as suivi une méthode de saponification à froid, il y a plusieurs raisons possibles : soit ils se déphasent (les huiles et la soude avaient un trop grand écart de température lors du mélange), soit les huiles ajoutées à la trace n’ont pas été suffisamment mélangées, ou alors tu as eu la main lourde sur le surgraissage. Du coup, laisse la cure se faire (4 à 6 semaines) puis teste-les pour savoir s’ils sont caustiques. Tu verras bien à ce moment-là. Sinon, si c’est avec des bases à fondre, c’est seulement qu’il y a trop d’huile. Il y a quoi dans tes savons ?

      • Oui quand je fais quelque chose c’est a fond !!!! Par contre, je suis pas encore au niveau pour la saponification a froid, alors j’utilise du melt and pour, et finalement, sur les 2 qui suintaient, il n’y en a plus qu’un, donc je pense que d’ici quelques jours ce sera bon.
        Après jai fait une recette en suivant bien le livre de chez az, après jai vite improvisé, c’est super ludique, et ma fille a adoré aussi. Mon seul regret, ne pas pouvoir t’envoyer les photos en fait 😄 !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s