Macérât de Lavande : ça sent bon la Provence

Et oui, même dans le Nord de la France la lavande prend ses aises dans le jardin. Jolie Maman m’a gentiment proposé quelques-uns de ses « bouquets » pour les faire sécher à la maison. Alors j’en ai fait du macérât que je compte bien utiliser dans mes cosmétiques, pour parfumer, mais aussi dans les soins pour les pieds, car la lavande est connue pour ses vertus antiseptiques et relaxantes. Adieu donc aux microbes responsables de la mauvaises odeur en été… glamour !

Macérat lavande

Remplir un pot à confiture de lavande séchée (uniquement les fleurs) et recouvrir d’huile d’amande douce.

Temps de macération : 1 bon mois à l’abri de la chaleur et de la lumière. Il faut penser à retourner régulièrement le pot.

Utilisation : soin pour les pieds, huile après-soleil, etc.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s