Savon au lait d’ânesse, miel et fleur d’oranger #saponification à froid #jemelance

Hello,

Fabriquer son savon a quelque chose d’intrigant : comment, en mélangeant de la soude caustique (plus dangereux, tu meurs !) et des huiles végétales, obtient-on un produit lavant ? Moi qui n’étais pas trop fan des cours de chimie, je suis certaine qu’avec de telles expériences j’aurais été beaucoup plus attentive en classe !

Pour se lancer dans la fabrication de savons, il existe bien les bases à fondre (melt&pour) que j’ai déjà utilisées dans diverses recettes (savon »sous les tropiques« , savon « pomme-sirop d’érable« , etc.) mais elles ont leurs limites. Si on veut pouvoir maitriser tous les ingrédients, autant se lancer dans la saponification à froid.

Une fois que l’idée de fabriquer mes savons de A à Z eût germée dans ma petite tête, j’ai commencé à arpenter la toile à la recherche de THE méthodologie. Et là, j’ai pris peur :  « Réaction chimique violente« , « risque de projection« ,  » savons très caustiques« , « brûler la peau« … il y avait sans doute plus de chances que je fasse exploser ma maison que je n’arrive à obtenir un savon.

Pour plus de sérénité/sécurité, j’ai donc décidé de démarrer mon expérience de savonneuse lors d’un atelier sur la saponification à froid.Savon à froid miel lait d'anesse

Lire la suite

Publicités